Aux bords de Marne ...

Le soleil, une journée sans rien à faire d'important, l'appel de l'air doux ... cela ne peut amener qu'à une seule chose : une ballade. Les ballades du week-end, c'est devenu notre routine. C'est le moment de se retrouver en famille (bon ok, les hommes de la famille ne sont pas souvent motivés pour nous accompagner ma mère et moi), ou entre filles du coup. C'est le moment de profiter de notre belle Nature, de respirer l'air frais loin de la pollution des agglomérations, des appartements en bordure de routes ... d'écouter le silence aussi. La paix. Juste la paix. Et de profiter de l'instant présent.
Le week-end dernier, il faisait si beau (alors qu'on était en octobre !) qu'on ne pouvait pas ne pas sortir. On a fait un grand tour un peu différent du tour habituel  ; mais nous vagabondons toujours aux bords de Marne. Si vous avez la chance d'habiter (comme moi) à côté de la Marne, allez-y, et si vous venez de Paris, n'hésitez pas à venir vous changer la tête du côté des guinguettes et du petit vin blanc ! Dépaysement garanti ;)
Les bords de Marne respirent le vert : le vert tantôt clair tantôt foncé des arbres (souvent des saules pleureurs) et même le vert bleuâtre de l'eau. On y croise des canards et des cygnes, des maîtres promenant leur chien.
A cette période, les arbres commencent à perdre leurs feuilles, les feuilles se parent d'orange, de rouge et de jaune. Et l'air y est si vif ! Mais ce qui domine aussi le paysage, ce sont les belles bâtisses, les belles maisons qui bordent les rues. Que ce soit à Nogent-sur-Marne, au Perreux, à Joinville, à Bry-sur-Marne ou à Champigny, les maisons de pierre, les maisons parfois colorées, les maisons à colonnades, les maisons s'élevant d'une tour sont peut-être les distractions de cette promenade. On rêve d'y habiter soi-même, on imagine la vie qu'on y aurait, on réaménage, et on rénove certaines façades. On marche et le temps passe, et c'est comme si on était enfermé dans une petite bulle de bien-être. Tout est calme sans vraiment l'être. L'odeur de la terre souvent humide laisse parfois place à des feux de bois. On traverse un pont, on se retrouve de l'autre côté de la Marne, puis on en traverse un autre et nous revoilà près de notre point de départ.
Les bords de Marne sont bien entretenus en plus de ça : dalles de pierre, parterres de fleurs, ... L'été, c'est un artifice de couleurs vives. 
Cette fois-ci, j'avais emporté mon appareil photo. Je n'ai pas osé prendre les maisons mais je vous laisse avec un avant goût du décor, de l'ambiance, de cette Nature à qui l'on devrait faire plus attention tant elle nous donne, sans rien demander ... 
Elle fait aussi parfois sa loi ...
Allez ! Ciao Bella !
Et vous, où allez-vous pour vous ballader ? 

Articles les plus consultés